Date et lieu de la conférence:  

Christophe Probst
Souveraineté alimentaire
et sécurité écologique :
Le défi paysan

Le constat est alarmant et la prise de conscience est générale. Les conférences internationales sur la biodiversité, sur les changements climatiques, sur l'environnement et le développement, mettent en lumière l'état de la planète et les dangers que nous, humains, courons si nous continuons sur notre lancée. En dépit des alertes et des injonctions de changements rien ne semble capable d'infléchir la course de notre Titanic. Quelles sont les raisons de cet immobilisme, et de l'échec de notre politique environnementale depuis un siècle? Einstein disait qu'« On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré. ». Peut-être alors, nous faut-il analyser notre mode de pensée pour essayer d'en changer... Dans cette optique, nous faisons le pari que le Paysan sera, autant sur un plan philosophique que pragmatique, porteur d'espoirs et promoteur d'une vision renouvelée de notre lien à la Vie.

Conférencier:

Christophe Probst, est agronome, écologue, anthropologue et militant écologiste, fondateur de la ferme de la Belle Roche. Après une carrière au sein du ministère de l'agriculture, il décide de devenir paysan dans les Cévennes pour être en cohérence avec son discours et ses besoins. Il s'investit en parallèle au sein d'ONG telle que Terre et Humanisme où il contribue, au côté de Pierre Rabhi, à la formation d'un corps d'animateurs en agroécologie. Ses rencontres avec les peuples indigènes tels que les Guaranis du Paraguay, les Pénans de Bornéo, ou les Lakota du Dakota, ont forgé une conviction : la pensée moderne n'est pas compatible avec la pérennité de l'espèce humaine. Optimiste par nature Christophe a développé une activité de consultant/formateur et de conférencier pour contribuer à la diffusion d'un nouveau paradigme.