Date et lieu de la conférence: 

Marion Kaplan
Prévenir et /ou guérir
90% des maladies par l’alimentation Paléobiotique 

Nous sommes plus bactériens que humains! Nous hébergeons 100 000 milliards de bactéries et de microbes ce qui correspond à 10 fois plus de bactéries que de cellules. On pourrait dire, que l'on vient de la bactérie (nos mitochondries)  et que nous redeviendrons bactérie. Sans ces microbes, aucune vie ne serait possible.
Il y a encore 200 ans, les épidémies faisaient rage dans les villes surpeuplées où il n'y avait pas d'hygiène, pas d'eau courante et une atmosphère nauséabonde: le choléra, la variole, la tuberculose, la coqueluche, la diphtérie, tuait un bébé sur quatre. Aujourd'hui, grâce à l'hygiène, à l'eau potable et aux techniques médicales modernes, ce n'est plus qu'un enfant sur 1000 qui meure avant l'âge de un an. Progrès remarquables me direz-vous! Pourtant, rien ne va plus. Plus la médecine et la nutrition font des progrès, plus le nombre de maladies augmente! Les maladies rares comme la polyarthrite rhumatoïde, le diabète, la sclérose en plaques et l'obésité etc. sont devenues des maladies émergentes. Nous sommes passés de maladies aiguës aux maladies chroniques. Que s'est-il passé ?

 

Conférencier:

Marion Kaplan, bio-nutricionniste, naturopathe, élève du docteur Kousmine et l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages sur le thème de l'alimentation, préfacés par le Pr Henri Joyeux de l'Institut du Canceur ou encore par Pierre Raphi, essayiste et initiateur du mouvement Colibris. . Elle se préoccupe de plus en plus à comprendre les mécanismes de maladie et de guérison en s’ appuyant sur les biotechnologies avancées les plus pointues et elle est en train d’ouvrir une nouvelle voie de compréhension de nombreuses maladies. Elle a découvert que les maladies chroniques pouvaient être dues à des intolérances alimentaires, notamment au gluten et à la caséine. Ces recherches ont abouti à son dernier livre chez Jouvence « Alimentation sans gluten ni laitages. ».